OURS ANCIENS ET CONSEILS

ENTRETIEN ET RESTAURATION pour les vieux ours

Tous les ours gagnent à être entretenus. Cependant, les gros travaux de restauration (remplacement d'un membre, rembourrage à refaire)doivent être envisagés avec circonspection par un amateur, même averti. Mieux vaut les confier à un spécialiste.

En revanche, on peut aisément se charger de recoudre un oeil ou un nez (en aucun cas un collier). Le plus difficile sera de se procurer le matériel  nécessaire. En effet, à l'exception de Steiff,aucune grande marque n'assure la vente de pièces détachées.

48 H au congélateur!

L'entretien peut être assuré facilement. Commencez par dépoussièrer au maximum l'ours que vous venez d'acquérir, tout simplement à l'aide d'un aspirateur.

Ensuite, afin de tuer les éventuels parasites comme les vers de bois qui s'installent à l'intérieur de la peluche, enfermez votre protégé dans un sac plastique que vous placerez 48 heures au congélateur.

A la sortie, toilettez Teddy avec un gant trempé dans une bassine chaude où vous aurez dilué un verre de shampoing doux et un verre d'ammoniaque.

Renouvelez plusieurs fois l'opération en veillant à ne jamais détremper l'ours.Laissez-le sécher et brossez-le ensuite avec une étrille (pour cheval) ou une brosse en chiendent.

Une fois cette série d'opérations effectuées, il vous suffiera d'entretenir son pelage en passant régulièrement l'aspirateur et de nettoyer les taches en utilisant une éponge humide et du savon de Marseille. Séchez ensuite avec un séche cheveux.

Et dans tous les cas, n'oubliez pas de protéger vos ours du soleil qui a tendance à délaver les couleurs.

quel âge a mon ours ?

quand on possède un ours, onrève d'en connaitre l'âge exact. C'est une question à laquelle il n'est pas facile de répondre. L'apparence et l'esthétique des ours Steiff ont,en effet, été très peu modifiées au cours de la production qui perdure aujourd'hui encore. Toutefois, quelques petits détails peuvent révéler la date de favrication d'un modèle.

Les caractéristiques du 35PB (mars 1904) et du 28PB (1904-1905) par exemple, ont été étudiés et définies: bouton dans l'oreille; forme singulière de la tête et museau long; yeux en bouton de bottine; nez en cire;articulations faites de tiges métalliques.

La taille peut aussi sevir de référence. Avant 1933/34 tous les ours sont mesurés en position assise (en tout 14 tailles). Une execption cependant, on trouve dans les catalogues Steiff au cours de l'année 1910 les tailles de ces ours mesurés debout.

Pour savoir comment déchiffrer la numérotation d'un modèle, prenons un exemple: le "5317,2" le"5" signifie articulé, le"3" mohair, le"17" taille mesurée lorsque l'ours est en position assise et le "2" après la virgule boite à sons.

Voici pour vous aides dans vos recherches quelques exemples de modèles classés selon leur date de fabrication et leur taille: 1904 (PB28) = 40 cm; 1904 (PB35) =50 cm ; 1905 (PAB5317,1) = 25 cm ; 1905 (PAB5322,1)  = 32 cm ; 1905 (PAB5328,1) = 40 cm ; 1905 (PAB5335,1) = 50 cm ;1905(PAG5343,1) = 60cm. 1905 (PAG5343,1) = 60 cm ;1905 (PAB5380,1) = 70 cm ; 1905 (PAB5380,1) = 115 cm.

Chaque modèle d'ours possède sa numérotation sur le fanion agrafé au bouton à l'oreille.

En 1950, les modèles mesurant 22 et 35 cm subissent quelques changements :tête plus large, nuque plus courte, membres plus courts et disparition de la bosse. L'ensemble de ces modifications est appliqué à tous les modèles à partir du milieu de l'année 1950(douze modèles). Dans les années 1980 la firme Steiff produit des répliques d'anciens modèles.

CARACTERISTIQUES et EVOLUTIONS DES MODELES DE 1904 à 1950

Yeux : dès le début, yeux en bouton de bottine(bois). A partir de  1908, les yeux sont en verre (disponibles sur des modèles à des prix plus élevés) après 1920,les yeux sont en verre transparent(fond peint) et cousus.

Bosse :caractéristique typique des ours Steiff. la bosse située en haut du dos, est plus ou moins grosse en fonction du remplissage.

Bourrage: les premiers ours sont rembourrés d'une manière synthétique, l'excelsior, de copeaus de bois ou bien d'un mélange d'Excelsior et de Kapok. Entre 1924 et 1928, les ours extra doux (en blanc) sont remplis de Kapok (modèles 10.12.13.14.16.18.20) de même que pour les ours roses et jaunes de tailles 13,14, et 16 (mesurés debout) . Attention les tailles sont données en "inches" (pouces). Un pouce équivaut ) 2.55 cm environ.

Griffes brodées : jusqu'en 1904/05, les ours étaient pourvus de cinq griffes, puis seulement de quatre. Les modèles "clockwork" et les "record-teddies" quant à eux, possèdent trois griffes aux mains et aux pieds.

Coussinet :Steiff a toujours utilisé le feutre pour fabriquer les coussinets des pieds et des mains.

Peluche :1903 : peluche rugueuse et de couleur brune.1904/05 : mohair soyeux, brun et blanc.1907/08: mohair brun, beige et blanc(des ours en mohair de moins bonne qualité étaient disponibles uniquement en G.B) 1912 : peluche rase en fibre végétale(coton, lin ) mohair or , brun, beige et blanc.1924/25 : peluche très longue, rise, jaune et brune,1947/48: peluche synthétique.1949: mohair.

Couture de rembourrage : la couture de rembourrage est toujours située sur le devant et cousue à la main.

Boite à sons : de 1905 à 1907 : simple grognement (growler) 1908 : grognement automatique.1912 :mécanisme que l'on compresse et qui émet un son (hugme qui signifie serre-moi) les ours de taille 10 (mesurés debout) et de tailles supérieures , possédent des boites à sons. Dans les années 1920, les ours de taille 7 (mesurés debout) et de tailles supérieures sont pourvus de boites à sons à compression. Les ours de taille 10 et de tailles supérieures émettent des grognements que l'on obtient en comprimant la boite, Les ours de taille 16 et plus émettent des grognements automatiques.

Museau :avant 1905/06, les museaux sont en cire. Ensuite les museaux furent définis par des coutures horizontales et verticales.

Bouton à l'oreille :le bouton à l'oreille( knopf im ohr) est le signe distinctif de la marque. De formes et de motifs variés, il sera toujours présent sur les modèles steiff. A partir de 1908 la firme ajoutera un fanion au bouton.

Couture centrale :entre 1903 et 1914 un ours sur sept à une couture au mileiu du visage car la taille du patron permet de couper seulement six têtes complètes. Celle qui reste se réalise toujours en deux parties, ceci dans le but d'économiser le tissu. c'est pour cette raison que certains ours steiff ont une couture centrale au mileiu du visage.

couture diagonale : utilisée pour les ours possédant des articulations élaborées à partie de tiges métalliques (1903/04)une caractéristique qui ne se vérifie pas systématiquement.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site